Quand les Gaulois perdaient la tête

Informations

Résumé :

Enquête archéologique sur les têtes coupées.

Infos :

Réalisé dans le cadre de l'exposition "Des rites et des Hommes - Les pratiques symboliques des Celtes, des Ibères et des Grecs en Provence, en Languedoc et en Catalogne" qui s'est tenue a Montpellier du 9 juillet 2011 jusqu'en Janvier 2012, ce film présente un rituel terrifiant et extraordinaire des Gaulois. On apprend notamment qu'ils aimaient beaucoup couper les têtes de leurs ennemis vaincus. Souvent celles, d'ailleurs de leurs proches voisins, également celtes, avec lesquels les conflits étaient apparemment monnaie courante. Tranchées à l'arme blanche, ces prises de guerre étaient ensuite exposées sur des poteaux ou contre les remparts de la ville. Avec leur surface cranienne percée de clous et sculptée par des fines entailles qui restent a ce jour une énigme.
Site archéologique Lattara - Musée Henri Prades - Montpellier Agglomération

Récompenses :

- Prix du meilleur dilm d'archéologie à but éducatif - VIII festival international du film d'archéologie de Nyon (Suisse) - 2013
- Grand prix du festival - FICAB 2012 - Festival international de Cine Archeologico del Bidasoa

Avec la participation de :

Groupe de reconstitution "Cladio"

Direction scientifique :

Réjane Roure et Lionel Pernet - Avec : Elsa Ciesielski, Henri Duday et Benjamin Girard

En collaboration avec :

- Prix du meilleur dilm d'archéologie à but éducatif - VIII festival international du film d'archéologie de Nyon (Suisse) - 2013
- Grand prix du festival - FICAB 2012 - Festival international de Cine Archeologico del Bidasoa

Fiche technique :

Nom : Quand les Gaulois perdaient la tête

Année de production : 2011

Production : Court-Jus Production

Réalisation : David GEOFFROY

Format :

Durée : 13 mn